IHEMI

Fil d'Ariane

Travaux des auditeurs : Quelle stratégie d’influence de la France au sein des institutions européennes sur les questions agricoles ?

Le contenu de cette page a été écrit et publié sous la direction de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) qui a rejoint l'Institut des hautes études du ministère de l'Intérieur (IHEMI) le 1er janvier 2021. Il était important pour la direction de l'IHEMI de conserver l'ensemble du contenu de l'INHESJ, qui constitue désormais la mémoire de l'institut.

Publication
Travaux des auditeurs : Quelle stratégie d’influence de la France au sein des institutions européennes sur les questions agricoles ?
02nov.20
Publication d'un mémoire d'auditeurs sur la stratégie française au sein des institutions européennes sur les questions agricoles.

Chaque année, les auditeurs des trois sessions nationales sont répartis en groupes pour réaliser un mémoire sur un sujet d'actualité.

Certains de ces travaux sont publiés par l'Institut en accès libre.

Dans le cadre de la 23e session nationale Protection des entreprises et intelligence économique, les auditeurs de l'année dernière ont ainsi réalisé un travail de diagnostic stratégique sur la stratégie française au sein des institutions européennes sur les questions agricoles.

GDS

Télécharger le rapport "Quelle stratégie d’influence de la France au sein des institutions européennes sur les questions agricoles ?" au format PDF [5,7 Mo]

 

Contexte

L’agriculture française fait face à des enjeux sociétaux, économiques et environnementaux majeurs. Elle est une actrice essentielle de la sécurité alimentaire nationale, et porte une responsabilité majeure, bien au-delà de son poids économique, en matière d’aménagement du territoire et dans la définition d’un modèle de société responsable et écologique.

Une large partie des leviers d’action de la France se situe aujourd’hui au niveau européen, dans le cadre de la politique agricole commune. L’Europe finance et surtout régule l’agriculture par son activité règlementaire. Elle joue également un rôle fondamental dans la protection des intérêts des États membres dans une arène mondialisée. C’est dans ce contexte que la France, grenier historique de l’Europe, perd de la puissance et de l’influence à Bruxelles depuis une vingtaine d’années. Ainsi, à la veille de la nouvelle politique agricole commune, la France doit redynamiser sa politique d’influence pour préserver ses intérêts.

Afin de contribuer à la réflexion collective, l'Institut publie le travail de groupe réalisé sur le sujet par une partie des auditeurs de la 23e session nationale « Protection des entreprises et intelligence économique ». Ce rapport s’appuie sur une série de vingt-sept entretiens avec des professionnels du domaine ainsi que sur un travail de veille et d’analyse stratégique opéré par ses contributeurs.

 

A lire aussi

Publication Parution des Cahiers de la sécurité et de la justice n°52 En savoir plus
Les crimes complexes : cold case, meurtres sériels, disparitions non élucidées. Dans ce nouveau numéro, les Cahiers de la sécurité et de la justice présentent une réflexion approfondie sur les...
Lire la suite
Publication Parution de la LIREC n°64 : la place de la logistique dans la gestion de crise En savoir plus
Le numéro 64 de la Lettre d’information sur les risques et crises (LIREC) est consacré à la place de la logistique dans la gestion de crise, sujet particulièrement d’actualité dans la gestion de la crise de la COVID-19.
Lire la suite
Publication Parution des Cahiers de la sécurité et de la justice n°51 En savoir plus
Les armes à feu. Le n°51 des Cahiers de la sécurité et de la justice aborde le thème des armes à feu à travers plusieurs points de vue ; en termes de police scientifique, de lutte contre le trafic et...
Lire la suite