IHEMI

Fil d'Ariane

Prix de la Recherche 2017

Le contenu de cette page a été écrit et publié sous la direction de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) qui a rejoint l'Institut des hautes études du ministère de l'Intérieur (IHEMI) le 1er janvier 2021. Il était important pour la direction de l'IHEMI de conserver l'ensemble du contenu de l'INHESJ, qui constitue désormais la mémoire de l'institut.

Études et recherche
Prix de la Recherche 2017
15déc.17
A été primée la thèse de Madame Camille LANCELEVÉE, soutenue le 25 octobre 2016 à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).

Le Prix de la recherche décerné par l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) a pour objet de distinguer l'excellence d'une thèse en sciences humaines et sociales. A travers cette initiative, l'Institut entend stimuler la recherche et réunir de jeunes spécialistes dans les domaines de la sécurité et de la justice.

Pour l'année 2017, la thèse récompensée a été choisie par un jury composé d'universitaires et de praticiens et présidé par Monsieur Christian VIGOUROUX. Le prix a été remis le 15 décembre 2017 en présence de Madame la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et de Son Excellence Nikolas MEYER-LANDRUT, Ambassadeur d'Allemagne en France.

A été primée la thèse de Madame Camille LANCELEVÉE, soutenue le 25 octobre 2016 à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et intitulée Quand la prison prend soin, Enquête sur les pratiques professionnelles de santé mentale en milieu carcéral en France et en Allemagne
Le suivi médical en milieu carcéral reste un sujet peu étudié par les sciences sociales. Dans une approche comparative, fruit d'un long travail de terrain en France et en Allemagne, Madame Camille LANCELEVÉE s'est interrogée sur la façon dont les professionnels de santé mentale contribuent à transformer le traitement pénitentiaire. Elle examine également la façon dont la prison modifie les pratiques de soin. La thèse de Madame LANCELEVÉE s'est distinguée par sa thématique exigeante et sa très haute tenue. Les trente autres travaux présentés étaient tous d'un excellent niveau.

L'INHESJ entend contribuer à la production de connaissances sur les enjeux de sécurité et de justice en expérimentant de nouveaux modes de collaboration entre chercheurs et professionnels de la sécurité et de la justice qui viendront nourrir le contenu des formations dispensées. Par le Prix de la recherche, l'Institut poursuit son engagement au bénéfice du monde de la recherche.

Les candidatures pour le prix de thèse 2018 sont ouvertes.

 

A lire aussi

Études et recherche Prix de thèse IHEMI 2021 : appel à candidatures En savoir plus
Les candidatures pour la 4e édition du Prix de thèse de l'IHEMI sont ouvertes. Date limite de réception des dossiers : 15 juin 2021.
Lire la suite
Études et recherche Appel à projets du fonds d'investissement pour les études stratégiques et prospectives En savoir plus
Pour ce nouvel appel à projets, trois thématiques ont été retenues : les crises de demain, la sécurité et les forces de sécurité intérieure à l’aune des changements sociétaux à venir et la confiance dans les institutions.
Lire la suite
Études et recherche Prévention de la délinquance : convention de recherche entre l'INHESJ et l'Université de Versailles-St Quentin En savoir plus
Mardi 12 novembre 2019, une convention de recherche a été signée entre l'INHESJ et l'Université de Versailles-Saint-Quentin pour un travail en commun sur l'état de la délinquance en France.
Lire la suite