IHEMI

Fil d'Ariane

Ouverture des sessions nationales 2020-2021

Le contenu de cette page a été écrit et publié sous la direction de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) qui a rejoint l'Institut des hautes études du ministère de l'Intérieur (IHEMI) le 1er janvier 2021. Il était important pour la direction de l'IHEMI de conserver l'ensemble du contenu de l'INHESJ, qui constitue désormais la mémoire de l'institut.

Formation
Rentrée sessions nationales 2020-2021
28sep.20
Les 116 auditeurs et auditrices des formations annuelles de l’INHESJ ont fait leur rentrée le 15 septembre dernier à l’École militaire.

La directrice de l'INHESJ, Valérie Maldonado, a ouvert les sessions nationales aux cotés des différents chefs de départements de formation et de recherche le 15 septembre 2020 à l'École militaire. La journée a notamment été marquée par les interventions de M. Gallois, secrétaire général adjoint du ministère de la Justice, et de M. Albertini, secrétaire général du ministère de l'Intérieur.

Plusieurs intervenants sont revenus sur la transformation prochaine de l'INHESJ. En effet, à partir de janvier 2021, les missions de formations et de recherche de l'Institut seront reprises par l'Institut des hautes études du ministère de l'Intérieur (IHEMI), service à compétence nationale créé le 3 septembre 2020 par arrêté.

Ces évolutions ne changeront pas le format des sessions nationales 2020-2021. Elles continueront, à raison de quatre jours par mois, d'alterner séminaires, témoignages de personnalités reconnues dans leur domaine, exercices pratiques, visites de terrain et travaux de groupe.

Profil des auditeurs

Pour 2020-2021, les sessions nationales accueillent 116 auditeurs, dont cinq auditeurs étrangers originaires d’Algérie, d’Espagne, de Grande Bretagne, de Suisse et de Tunisie.

La 32esession nationale « Sécurité et Justice » reçoit 60 auditeurs, parmi lesquels 18 femmes et 42 hommes, 60% d'entre eux sont issus du secteur public (Police, Gendarmerie, ministères, services du Premier ministre, Parlement, etc.) et 40% du privé (entreprises privées, professions libérales, journalistes).

La 23esession nationale « Protection des entreprises et Intelligence économique » compte 36 auditeurs, dont 5 femmes et 31 hommes, venant à parts égales du public (ministères et forces de sécurité principalement) et du privé (PME, grands groupes, chambres de commerce et d'industrie).

Pour sa 8e édition, la session nationale « Management stratégique de la crise » est composée de 20 auditeurs (15 hommes et 5 femmes). 17 proviennent du secteur public (administrations territoriales, ministères, forces de sécurité, ONG) et 3 du privé (entreprises privées et médias). Les auditeurs des trois promotions annuelles de l'INHESJ ont été désignés par arrêté du Premier ministre le 25 septembre 2020.

A lire aussi

Formation Le catalogue de formation est disponible ! En savoir plus
En 2021, l'IHEMI propose plus d'une trentaine de formations destinées à accompagner les parcours professionnels et à former de nombreux publics à l'exercice de leurs responsabilités.
Lire la suite
Formation Ouverture des candidatures aux sessions nationales 2021/2022 En savoir plus
Pour la rentrée 2021, l’Institut accueillera de nouvelles promotions d’auditeurs des sessions nationales. Le changement de statut de l’Institut n’a pas d’impact sur le modèle de ces formations...
Lire la suite
Formation Visite de Paluel En savoir plus
Les auditeurs de la 8e session «Management stratégique de la crise» ont pu découvrir les coulisses du centre nucléaire de production d'électricité (CNPE) de Paluel au cours de leur séminaire de janvier afin de rencontrer et échanger avec les acteurs de la gestion de crise de la CNPE.
Lire la suite